Pourquoi la guerre

La plupart des gens ne veulent pas prendre leurs responsabilités. Ils confient donc leur pouvoir de décision à une oligarchie. Cette oligarchie, comme eux, n’envisage le développement que sous l’angle de l’expansion agressive et de la compétition, en vue d’asseoir sa domination pour pérenniser leur groupe social. Mais sur une planète limitée en taille, puisque sphérique, il n’y a pas de place pour tout le monde. Cela provoque irrémédiablement des guerres.

L’avenir est dans la restriction des besoins, le retour à l’essentiel, et à la coopération. Il faudra aussi envisager éventuellement de faire moins d’enfants, ou au moins à savoir pourquoi on en fait et à quoi cela nous engage. On ne peut pas continuer sur une perspective qui date de la préhistoire, à savoir, faire beaucoup d’enfants pour ramener de la nourriture et garder le territoire. Il est devenu urgent de penser autrement !

AVANT  ⇒  APRÈS

davantage de territoires  ⇒   moins de territoires
davantage de besoins     ⇒   moins de besoins (se poser la question : est-ce vraiment utile ?)
globaliser                        ⇒  morceler en micro-communautés
compétition                    ⇒   coopération
penser à soi                   ⇒  penser à tous
faire des efforts             ⇒   économiser ses forces
convaincre l’autre          ⇒   faire des compromis
dominer                          ⇒   partager