Méthodes d’influence extraterrestres

Les forces extraterrestres qui travaillent dans le sens du bien sur la Terre n’utilisent pas la violence physique (même s’il peut leur arriver d’utiliser la contrainte), qui serait en totale contradiction avec leur niveau d’évolution, du moins pas les altruistes qui agissent dans le cadre du plan qui vise au développement de la Terre et de ses habitants, depuis des millions d’années.

Il existe une méthode forte, comme une sorte de flashage, que les anciennes religions appelaient « voir la Gloire de Dieu ». Cela permettait, dans des cas précis de situations critiques par exemple, de tendre la main à une civilisation en lui proposant une toute autre direction, sans la forcer toutefois, le libre arbitre restant toujours en vigueur de façon absolue dans chacune des activités extraterrestres de quelque camps que ce soit.

Mais la méthode la plus courante vise à procéder à une influence plutôt douce, afin de redresser les situations délicates avec plus de subtilité, par l’implantation d’idées, soit sous forme de dialogues lors d’une rencontre (approche, enlèvement spirituel, enlèvement physique), soit sous forme d’impulsion, d’intuition (ce qui est le plus courant), en laissant croire aux individus que l’idée vient d’eux (ce qui est en partie vrai et il ne s’agit pas de tromperie, mais juste de laisser libre cours à un processus naturel chez les humains), car si la décision est prise suite à une longue maturation, faite d’expériences et de réflexions qui entraînent une conviction profonde, le chemin évolutif est beaucoup plus enraciné, donc stable et pérenne.

Cela dit, l’inverse peut aussi être produit, devant l’absolue terreur éprouvée face aux plus mauvaises intentions, un individu faiblement décidé à faire le bien peut aussi y renoncer. C’est ce qui est souvent ressorti sous forme de contact démoniaque dans les mythologies populaires et qui n’étaient que des rencontres rapprochées avec des extraterrestres malveillants.

L’influence extraterrestre qui a pour but le développement de l’humanité se fait par petites touches, laissant libre court, tant que possible, à l’évolution naturelle de l’humanité par processus de maturation. Mais certaines civilisations extraterrestres mal intentionnées ayant brutalement changé le cours du développement humain, il a été nécessaire, comme il l’est encore parfois aujourd’hui, d’exercer une influence plus forte sur des personnes précises afin de redresser la barre et remettre les choses en ordre.

Il ne s’agit pas non plus de propagande, ni de manipulation mentale, mais plutôt de donner une vision de ce qu’il est possible d’atteindre en matière d’évolution des espèces, dans des domaines bien précis, étape par étape, afin de donner envie, de proposer une direction à un être moins évolué qui manque d’expérience et d’anticipation, sans pour autant lui mâcher le travail ni lui ordonner quoi faire.

Ces idées implantées peuvent être facilement refoulées si l’individu le désir. Elle ne sont pas uniquement le fruit de la pensée d’un extraterrestre, ni entièrement celui de la seule pensée humaine, mais le produit de la symbiose momentanée de ces deux esprits durant un laps de temps très court. Cette petite graine étant plantée, il y a là aussi un processus plus ou moins rapide de maturation de la pensée de la personne, qui débouchera, ou non, sur une réalisation concrète, car étant le fruit de sa pensée, elle reste entièrement sous son contrôle.

Le processus de l’implantation d’idée me fait penser à un objet inflammable qu’on approcherait d’une flamme. Sans être en contact direct avec la flamme, il va s’enflammer lorsqu’il aura atteint son point d’inflammabilité. Il en va de même avec les idées que les extraterrestres transmettent aux humains. Il n’y a pas de transmission directe, mais plutôt une inspiration qui fait émerger quelque chose chez celui qui est bien disposé. C’est du moins le procédé le plus courant, mais il en existe d’autres dont je préfère ne pas parler, ne les ayant pas expérimentés moi-même.