Confusion entre origine extraterrestre et souvenirs post-mortem

Durant la mort, l’énergie vitale agglomérée (l’âme) ne doit pas rester trop longtemps sans s’incarner au risque de se désagréger. Mais plus elle se consolide, plus elle peut rester longtemps entre deux incarnations. C’est pour cela que beaucoup de gens croient avoir été des extraterrestres durant d’autres vies, mais sont incapables d’approfondir cette question, leurs « souvenirs » se résumant à avoir été « une sphère lumineuse bleue » (pour la plupart) provenant généralement des Pléiades ou d’Orion, ce qui montre bien la forte influence de la culture populaire (ufologie) sur ce genre de convictions. Avec le temps, leur vision des choses ne s’approfondit pas, ne grandit pas et ils ne peuvent pas fournir plus d’informations sur leur origine.
De plus, ce sont souvent des personnes très attachées à la Terre, relativement physiques, ce qui est rarement le cas des ETI, sauf un peu par adoption à force de s’être incarné sur Terre (par assimilation, un peu à la façon de Lawrence d’Arabie), ce qui est sommes toute relativement rare, la plupart des ETI ayant « le mal du pays ».

Les ETI savent bien gérer leurs émotions et sont très centrés sur l’intellect, en bon équilibre avec « le cœur », qui n’est pas le sentimentalisme et l’émotivité. Le ressenti est très important pour un ETI, mais pas LE plus important, car la vie est toujours un jeu d’équilibre entre le cœur et la raison. Chez les humains qui croient à tort venir d’ailleurs, on a généralement pas cet équilibre et on constate une certaine naïveté et une relative facilité à être manipulé, ce qui démontre bien une immaturité incompatible avec un mode courant d’existence non-physique de niveau d’évolution 5 ou supérieur.

Mon explication sur ces récits, car je ne doute pas qu’ils sont honnêtes et sincères, est qu’il s’agit là de souvenirs de leur état durant leur mort, où ils ont pu expérimenter la réalité non physique, comprenant que c’était là leur objectif. Ils se sont ensuite incarnés en gardant cela au fond d’eux comme un but à atteindre, se souvenant d’avoir connu cet état. Ils se préparent ainsi activement à leur très prochaine ascension au niveau 4.

La lecture du chapitre 14 du livre « Enlevés par les extraterrestres », chapitre intitulé « Un être de lumière », pourra apporter quelques éclaircissement sur la nature commune primordiales des humains et des extraterrestres qui sont des êtres de lumière par essence.