Apprentissage du discernement

L’apprentissage du discernement est une étape essentielle du passage en niveau d’évolution 4, et ne cesse d’être approfondit au cour de ce niveau. Tali m’aide beaucoup à consolider mes acquis. Elle me laisse régulièrement me confronter à des enseignements pas forcément faux, mais imprécis, ou inexacts, qui m’amènent à remettre en question de façon fondamentale la raison de ma venue ici et mon rapport à elle. Le plus étonnant c’est que quelque chose d’inexact peut aussi avoir une certaine logique, peut aussi me parler, me toucher et être cohérent. C’est là le travail de Tali, de m’apprendre à voir au-delà des premières impressions pour acquérir un discernement plus pointu. Le plus étrange et le plus intéressant aussi, c’est qu’elle joue le jeu. Elle ne va pas me mâcher le travail en me disant que je fais fausse route. Elle me laisse me tromper pour un temps jusqu’à ce que je réagisse. Elle semble même parfois aller dans le sens de l’idée fausse, tout cela pour que j’écoute au plus profond de moi ce que je ressens vraiment, pour discerner le vrai du faux, mais sans aucune garantie que ce que je pense être vrai au final le soit vraiment, et que ce ne soit pas simplement mon esprit qui se refuse à évoluer parce que c’est trop dur !

Il y a donc des moments où je suis face à un enseignement clairement erroné et elle va me laisser croire que rien n’est faux, et parfois un enseignement que je crois bon (et là c’est plus difficile) et elle ne me donnera aucune mise en garde jusqu’à ce que j’en distingue les faiblesses. Le but de ses exercices est de me déstabiliser en me bousculant tendrement et prudemment, de mettre à mal, partie par partie, mes systèmes de croyances. Je découvre alors qu’on a tous des croyances, des petites sécurités qui nous rassurent, mais que maîtriser réellement sa compréhension des choses est plus délicat qu’il n’y paraissait au début ! Ce que je crois faux peut être vrai. Ce que je crois vrai peut être faux. Il est temps de mettre à l’épreuve toutes ces idées que je me fais sur la vie pour voir ce qu’elles valent vraiment. Il faut accepter aussi que sur Terre, telles que les choses sont actuellement, notre vue sera toujours un peu brouillée.

Cela m’apprend à garder du recul sur tout et à me contenter de quelques bases solides dont je suis vraiment sûr et qui ont fait leurs preuves au fil du temps, sur lesquelles je pourrais m’appuyer pour garder une certaine stabilité dans les épreuves. Parce que fondamentalement, peu importe ce que l’on pense où ce que l’on croit, ce qui compte c’est qui on est, et c’est important de s’en souvenir de temps en temps, lorsqu’on est déstabilisé par des prises de conscience qui peuvent parfois être assez dures, voire même brutales lorsqu’il s’agit de choses fondamentales. Le but ici, est d’apprendre à chercher passionnément ce qui est conforme à la réalité, sans pour autant s’attacher de façon malsaine à la vérité.

La vérité absolue n’existe pas, tout est relatif et ce qui est vrai pour l’un peut être faux pour l’autre, selon le contexte, les circonstances et le degré d’évolution. C’est pour cela qu’il est important de savoir prendre du recul, pour éviter qu’on ne soit dans un schéma dominé/dominant à travers la « vérité » qu’on perçoit. J’apprends à ne pas vouloir convaincre tout le monde autour de moi. Nous partageons nos points de vue et nous les faisons évoluer si nécessaire en fonction de ce que l’on perçoit comme vrai pour nous.

L’autre point intéressant, c’est qu’il n’y a pas de confrontation avec « le mal ». Il n’y a pas beaucoup de gens qui cherchent à me tendre des pièges, la plupart du temps, il n’y a que des gens qui cherchent à faire pour le mieux, en fonction de ce qu’ils sont et de ce qu’ils savent. Les épreuves de la vie ne sont là que pour nous aider à nous déterminer et à nous consolider. Plus elles sont difficiles, plus on peut être sûr qu’elles seront utiles pour qu’on soit solide. C’est comme un test de contrôle, qui valide un acquis mais qui nous aide aussi à passer au niveau suivant une fois qu’on a compris que c’est acquis.